The Burton Blog

Introduction au surf sur la poudreuse : débuter avec la planche Backseat Driver de Burton

Le surf sur la poudreuse (ou « pow surfing ») est un sport qui consiste à faire glisser une planche de snowboard sur la neige sans utiliser de sangles ou de poignée. Glisser sur la poudreuse permet aux riders de « surfer » sur la neige, procurant un sentiment comparable au fait de glisser sur une vague dans l’océan ou de faire des virages sur une neige dense avec une planche de snowboard (et même sur une faible couche de neige dans le jardin). Grâce à ses liens avec d’autres sports de glisse, le surf sur la poudreuse est extrêmement facile pour les snowboardeurs, les surfeurs, les skateboardeurs et les wakeboardeurs. Donc, si vous commencez ce cours pour en savoir un peu plus sur le surf sur la poudreuse ou si vous recherchez des informations plus spécifiques pour débuter, voici un guide rapide qui comporte tous les points essentiels.

Spoiler : vous allez commencer à surfer sur la poudreuse. Et vous allez adorer.

Surf3.jpg

Une brève histoire du surf sur la poudreuse

Bien sûr, toute histoire de surf sur la poudreuse se doit de commencer avec le snurf. Le snurf a originalement inspiré le snowboarding et les premiers prototypes de Burton (comme le Backyard BBII en 1978) qui avaient comme base des formes de snurfer. Mais au fil de l’évolution des matériaux des snowboards dans les années 80 et de l’amélioration de la technologie de fixation, la sangle est devenue la méthode principale des sports de glisse. Pendant les décennies qui ont suivi, de nombreux fabricants (comme Winterstick) ont commencé à fabriquer des snowboards sans fixation. Et en 2009, Burton a commencé à produire la planche de snowboard pour poudreuse No Fish. De nos jours, les planches de snowboard pour poudreuse sont disponibles dans diverses formes, tailles et matériaux provenant de fabricants de snowboards haut de gamme comme Burton ou des fabricants artisanaux. En réalité, il existe une planche de snowboard pour la poudreuse idéale pour chaque terrain, style de glisse et en fonction de la neige.

Équipement pour surfer sur la poudreuse

La glisse sur la poudreuse nécessite très peu d’équipement spécial pour commencer, ce qui en constitue l’un des grands avantages. En bref, vous avez seulement besoin d’une planche de snowboard. Cependant, nous vous suggérons d’ajouter quelques articles supplémentaires pour augmenter votre niveau de sécurité et garantir un maximum de fun.

  1. Planche de snowboard : Sélectionnez une planche de snowboard ou fabriquez la vôtre avec le DIY Throwback Snowboard de Burton. Évidemment, le plus important est de vous assurer de choisir la planche de snowboard qui correspond à vos besoins en fonction de votre style de glisse et du terrain sur lequel vous allez pratiquer.
  2. Leash : Évitez la fuite de votre équipement. Il n’y aucun lien qui vous lie à votre planche de snowboard, faites donc en sorte de bien la tenir avec un cordon. Si vous n’avez pas de cordon, dans le meilleur des cas vous devrez descendre en marchant et dans le pire des cas votre planche de snowboard glissera en dehors de la piste et vous ne la retrouverez plus jamais.
  3. Boots: Une paire de boots d’hiver sera parfaite pour glisser sur la poudreuse, mais une paire de boots amples offrira une meilleure mobilité à vos chevilles. Optez pour une paire de boots plates sans talon et dotées d’une rigidité qui vous convient.
  4. Couche de vêtement adéquate : N’oubliez pas : vous marcherez pendant un bon moment avant de glisser, il est donc important de réguler votre température corporelle. Les sous-vêtements adéquats doivent être respirants et laisser évacuer la transpiration lorsque vous partez en randonnée. Ils vous garderont au chaud lorsque vous commencerez votre descente.
  5. Vêtements d’extérieur : Avoir froid et être mouillé est la meilleure façon de ruiner un après-midi en extérieur. Pour rester confortable en cas de temps froid, la clé est de porter une veste chaude, un pantalon technique, des gants ou des moufles et des masques.
  6. Casque : Burton recommande toujours de porter un casque lorsque vous montez sur une planche de snowboard, que vous l’attachiez ou pas. Misez sur un casquequi vous va parfaitement et prenez l’habitude de le porter.

Remarque : Les puristes du surf sur la poudreuse s’accordent à dire qu’une planche de snowboard est conçue pour glisser sans l’aide d’une poignée. Il s’agit d’une distinction importante, mais présumons pour le bien de la discussion qu’apprendre à glisser sur la poudreuse avec une poignée est plus facile pour les débutants.

Types de planches de snowboard pour la poudreuse

Il existe deux types principaux de planches de snowboard pour surfer sur la poudreuse : dures ou en foam. Chaque type de planche est conçu et fabriqué à l’aide de différents matériaux, mais les deux sont essentiellement utilisés pour glisser sur le même terrain.

Solides

Les planches de snowboard pour poudreuse sont fabriquées de la même manière que les planches de snowboard traditionnelles avec des noyaux en bois et des carres en métal. Les planches de snowboard solides sont généralement des planches de snowboard plus courtes qui permettent une glisse et une souplesse similaires. Il s’agit du type de planche de snowboard le plus utilisé en montagne, offrant beaucoup de variations différentes possibles. Les snowboards Backseat Driver et Throwback de Burton sont les modèles solides les plus populaires actuellement disponibles pour glisser sur la poudreuse.

Foam

Les planches de snowboard pour poudreuse en foam sont fabriquées de la même façon que les planches de surf, avec une couche extérieure en fibre de verre durcie et revêtues d’un intérieur en foam. Les planches de snowboards en foam auront généralement de meilleures performances dans la neige grâce à leur poids léger et offriront davantage de souplesse. Les planches de snowboard en foam sont moins courantes et coûteront certainement plus cher en raison des matériaux employés et de la complexité du processus de fabrication. Les planches de snowboard en foam sont les plus proches du surf dans l’océan en matière de sensation et si cela vous semble intéressant, nous vous recommandons de vous renseigner sur le Snowboard Family Tree Resonator de Burton. (Il est bon de souligner que Varial Surf travaille exclusivement avec Burton pour produire sa planche de snowboard exceptionnelle).

Surf5.jpg

Où rider

Si vous commencez à peine à surfer sur la poudreuse, choisissez une petite colline dans un parc aux alentours ; optez pour un endroit qui n’est pas trop à pic avec suffisamment d’espace ouvert, permettant plusieurs petits entraînements et offrant un accès facile pour monter. Le parcours de golf local constitue également une bonne option. Mais de manière générale, votre station locale vous fournira de nombreuses options avec peu d’angle pour commencer. Et rappelez-vous que les surfers de poudreuse ne sont pas censés glisser sur de la neige ou des surfaces dures et ne pourront pas bien glisser sur moins de quelques pieds (10 cm) de neige tendre. Nous avons récemment envoyé quelques personnes du groupe de Burton avec la Backseat Driver pour qu’elles prennent des virages dans la montagne locale ; regardez la vidéo pour vous inspirer.

Astuce d’expert : soyez un bon voisin. Veuillez en parler avec les propriétaires avant de vous lancer. Si vous comptiez vous aventurer dans le backcountry, vérifiez que vous avez les ressources nécessaires pour être certain de comprendre les dangers associés et la façon de les réduire au maximum.

Bases du surf sur la poudreuse

Expliquer comment glisser sur la poudreuse serait comme expliquer comment faire du vélo : nous pouvons vous décrire 100 manières différentes de le faire mais au final, c’est à force de remonter sur votre snowboard que vous finirez par trouver comment faire et ce qui vous convient. Mais pour vous aider à commencer, nous allons vous donner quelques concepts de base utiles aux débutants en glisse.

La position est le plus important.

La position idéale pour surfer sur la poudreuse dépend entièrement de cette dernière, mais en général, votre position devra être de la largeur de vos épaules avec le pied qui se trouve à l’arrière à environ 2-4 pouces (5-10 cm) de l’arrière de la planche de snowboard. La plupart des planches de snowboard disposent de marques qui vous indiquent où placer vos pieds. Bougez votre position vers l’avant (vers le nez) pour de la neige plus légère et vers l’arrière (vers l’arrière du snowboard) pour de la neige plus dense et plus dure. Si vous ne savez pas quelle position adopter, vérifiez votre guide pour cette première étape afin d’avoir un aperçu complet sur la position idéale.

Imaginez que vous êtes en train de faire du skateboard.

Prêt à faire un saut ? Pointez la planche de snowboard vers la descente et placez-la au sol, mettez l’arrière du snowboard dans la neige avec un léger angle vers le bas (pour qu’il ne descende pas la pente sans vous). Puis, placez votre pied qui se trouve à l’arrière sur le snowboard fermement dans la position que vous souhaitez et gardez votre pied qui se trouve à l’avant sur le sol pour maintenir votre équilibre. Puis, mettez tout votre poids sur votre pied qui se trouve à l’arrière et placez le pied qui se trouve à l’avant sur le snowboard dans la position souhaitée. Lorsque vous êtes prêt, déplacez votre poids sur le pied qui se trouve à l’avant et permettez à votre snowboard de descendre la colline. Vous aurez la sensation de glisser sur une rampe de skateboard.

Surf6.jpg

Une fois que vous avez pris le bon élan pour descendre, ajustez votre position de départ vers l’avant ou l’arrière sur la planche de snowboard afin de glisser de manière idéale. De plus, assurez-vous de maintenir les genoux fléchis pour abaisser votre centre de gravité et absorber tous les changements qui pourraient se trouver dans la neige.

L’angle de pente et la profondeur de la neige sont des éléments essentiels à considérer.

S’il n’y a pas assez d’angle de pente, vous n’aurez pas l’élan nécessaire pour glisser sur la neige ; à l’inverse, un angle de pente trop important risque de vous faire perdre l’équilibre. Pour les débutants, un angle de 20 % à 30 % est recommandé, ou l’équivalent des pistes bleues dans les stations de ski. Lorsque vous vous sentez à l’aise pour descendre, faites quelques virages et arrêtez-vous, essayez les angles de pente raides pour une difficulté plus accrue et amusez-vous. Mais rappelez-vous, le type de neige, sa profondeur et sa densité contribuent également aux bonnes performances de glisse en snowboard sur la poudreuse. C’est pourquoi, tandis qu’une piste raide avec de la neige dense peut être fantastique, une piste jaune avec les mêmes conditions ne vous permettra pas de prendre de la vitesse. Tous ces éléments fonctionnent ensemble et c’est cette dynamique que la plupart des gens comprennent avec de l’expérience.

L’élan est la clé.

Si vous avez bien fait attention jusqu’ici, vous avez probablement réalisé que la vitesse constitue un facteur important lorsque l’on glisse sur la poudreuse. Comme pour le surf ou le wakeboard, il est primordial d’atteindre la bonne vitesse en fonction des conditions, du terrain et de l’expérience.

Surf1.jpg

Un dernier mot concernant la glisse sur la poudreuse

Pendant des décennies, les gens ont cherché de nouveaux moyens de se tenir debout dans les montagnes, et le surf sur la poudreuse est un exemple parfait de cette progression : c’est intuitif, peu cher et vraiment amusant. Le manque de fixations signifie que la montagne est juste sous vos pieds et que le flottement de la planche de snowboard vous permet de sentir tous les détails du terrain. Et, parce que c’est une pratique accessible, il s’agit également d’une option fantastique pour la plupart des débutants, et même pour ceux qui n’ont jamais pratiqué de sports de glisse. Donc, bien que la participation au surf sur la poudreuse est relativement basse, elle va gagner en popularité dans les prochaines générations qui vont adorer surfer sur la neige. Et enfin, le surf sur la poudreuse permet d’aller sur des pistes avec quelques pouces de neige (10 cm) ! Cette petite colline dans votre jardin ? C’est comme si c’était l’Alaska. Trois bons virages ? Tout ce dont vous avez besoin aujourd’hui. Une piste de haut en bas avec des virages intenses pour surfer sur la poudreuse ? Ça change la vie.


SHARE