The Burton Blog

6 figures de snowboard à apprendre immédiatement, avec Kelly Clark

L’un des aspects les plus fun du snowboarding est l’apprentissage de nouvelles figures. Mais il y a tant de choses à apprendre qu’il est difficile pour un débutant de savoir par où commencer. Pourquoi ne pas commencer ici ? Ce guide présente six figures de snowboard pour débutants parmi les favorites de Burton. Une fois maîtrisées, elles constitueront une base solide pour développer ses compétences de ride.

Figures de snowboard pour débutants

1) Le ollie
2) Le press
3) 50-50
4) Le tripod
5) Le straight air
6) Le ride en switch

Ces figures peuvent être apprises et réalisées sur n’importe quelle planche de snowboard, mais pour les riders qui souhaitent sérieusement progresser dans le snowpark, nous recommandons l’utilisation d’une planche de snowboard plus souple et flexible et des fixations à flexibilité intermédiaire.

Astuce d’expert : Familiarisez-vous avec ces figures, puis répétez-les encore et encore. Réalisez des ollies sur les bosses et les tremplins, des press et des butters sur la piste, ainsi que quelques switch turns. Cela vous permettra de construire une mémoire musculaire et vous facilitera l’apprentissage de figures de snowboard plus difficiles dans le futur.

1) Le ollie

Un ollie est une manière spécifique de « sauter », de décoller du sol verticalement en cours du ride. En général, nous recommandons d’apprendre le ollie en premier, car il s’agit d’une étape cruciale pour l’apprentissage d’autres figures de snowboard. Une fois que vous maîtrisez le ollie, vous pouvez l’utiliser pour les figures sur plat, sur rail et les sauts.

Comment réaliser un ollie sur un snowboard

               
  • 1) Commencez en vous tenant droit et centré sur votre snowboard.

    1) Commencez en vous tenant droit et centré sur votre snowboard.

  •            
  • 2) Basculez votre poids sur votre pied arrière ; imaginez que vous pressez un ressort.

    2) Basculez votre poids sur votre pied arrière ; imaginez que vous pressez un ressort.

  •            
  • 3) Tout en maintenant votre torse bien droit, poussez avec votre jambe arrière et remontez tout d’abord votre pied avant ; levez votre jambe avant, puis votre jambe arrière, en utilisant la flexibilité de la planche pour décoller.

    3) Tout en maintenant votre torse bien droit, poussez avec votre jambe arrière et remontez tout d’abord votre pied avant ; levez votre jambe avant, puis votre jambe arrière, en utilisant la flexibilité de la planche pour décoller.

  •            
  • 4) Suivez l’arc naturel de votre élan. Vos deux pieds doivent être parallèles à la neige au plus haut de votre ollie afin de maintenir votre stabilité en l’air.

    4) Suivez l’arc naturel de votre élan. Vos deux pieds doivent être parallèles à la neige au plus haut de votre ollie afin de maintenir votre stabilité en l’air.

  •            
  • 5) Retombez simultanément avec vos deux pieds, de manière à ce que votre planche soit parallèle à la neige. Atterrir trop lourdement sur la spatule ou le talon vous ferait perdre l’équilibre. Puis pliez à nouveau les genoux (comme un ressort) pour absorber le choc de l’atterrissage.

    5) Retombez simultanément avec vos deux pieds, de manière à ce que votre planche soit parallèle à la neige. Atterrir trop lourdement sur la spatule ou le talon vous ferait perdre l’équilibre. Puis pliez à nouveau les genoux (comme un ressort) pour absorber le choc de l’atterrissage.

2) Le press

Un press est l’action d’incliner votre poids sur la spatule (nosepress) ou sur le talon (tailpress) de la planche, de manière à faire décoller l’autre extrémité de la planche. Cette figure est vraiment fun et peut être réalisée n’importe où en montagne, des tremplins et rails jusqu’en plein milieu d’une descente.

Variante : Lorsque vous faites légèrement pivoter votre press, de sorte à ce que la planche ne pointe pas directement vers la pente, vous réalisez ce qu’on appelle un « butter », car cela ressemble au mouvement d’un couteau étalant du beurre sur une tartine.

Comment réaliser un press sur une planche de snowboard

               
  • 1) Pour un tailpress, basculez votre poids directement sur votre jambe arrière et maintenez votre torse bien droit tout en plaçant votre poids sur votre fixation arrière.

    1) Pour un tailpress, basculez votre poids directement sur votre jambe arrière et maintenez votre torse bien droit tout en plaçant votre poids sur votre fixation arrière.

  •            
  • 2) Relâchez maintenant lentement le poids que vous avez encore dans votre jambe avant, et la spatule de votre planche décollera tout naturellement au-dessus de la neige.

    2) Relâchez maintenant lentement le poids que vous avez encore dans votre jambe avant, et la spatule de votre planche décollera tout naturellement au-dessus de la neige.

  •            
  • 3) Un butter qui vous rappellera vos pancakes du samedi matin.

    3) Un butter qui vous rappellera vos pancakes du samedi matin.

  •            
  • 4) Ramenez votre poids au centre de manière à ce que votre planche reprenne contact avec la neige.

    4) Ramenez votre poids au centre de manière à ce que votre planche reprenne contact avec la neige.

3) 50-50

Un 50-50 est lorsque vous glissez sur une box ou un rail (parfois appelé « jib ») tout en maintenant votre snowboard parallèle au support. La figure de snowboard 50-50 est le moyen parfait de s’habituer à la glisse en snowpark, de tester de nouvelles installations et de s’échauffer. Nous allons décrire les différentes étapes à suivre pour rider sur une box, mais ces conseils s’appliquent également aux rails, aux tubes, aux mailboxes et à la plupart des jibs.

Comment réaliser un 50-50 sur une box avec une planche de snowboard

               
  • 1) Commencez par vous diriger vers la box. Si nécessaire, réajustez votre vitesse. Vous allez peut-être devoir faire plusieurs essais avant de connaitre exactement la vitesse requise, mais la règle générale consiste à aller un peu plus vite que ce que vous pensez nécessaire.

    1) Commencez par vous diriger vers la box. Si nécessaire, réajustez votre vitesse. Vous allez peut-être devoir faire plusieurs essais avant de connaitre exactement la vitesse requise, mais la règle générale consiste à aller un peu plus vite que ce que vous pensez nécessaire.

  •            
  • 2) Lorsque vous êtes à environ trois mètres de la box, orientez votre planche directement dans sa direction et glissez bien à plat.

    2) Lorsque vous êtes à environ trois mètres de la box, orientez votre planche directement dans sa direction et glissez bien à plat.

  •            
  • 3) Vous êtes bientôt arrivé à la box, alors concentrez-vous sur l’endroit où vous allez. Lorsque la spatule de votre planche arrive au bord du tremplin (son point le plus élevé), réalisez un ollie pour sauter sur la box.

    3) Vous êtes bientôt arrivé à la box, alors concentrez-vous sur l’endroit où vous allez. Lorsque la spatule de votre planche arrive au bord du tremplin (son point le plus élevé), réalisez un ollie pour sauter sur la box.

  •            
  • 4) Atterrissez avec votre base à plat sur la box, les genoux fléchis et le torse bien droit, parallèle à la box. Fixez la fin de la box et essayez de garder l’équilibre.

    4) Atterrissez avec votre base à plat sur la box, les genoux fléchis et le torse bien droit, parallèle à la box. Fixez la fin de la box et essayez de garder l’équilibre.

  •            
  • 5) En arrivant au bout de la box, anticipez votre atterrissage en gardant vos genoux fléchis afin d’absorber l’impact au sol.

    5) En arrivant au bout de la box, anticipez votre atterrissage en gardant vos genoux fléchis afin d’absorber l’impact au sol.

  •            
  • 6) Effectuez quelques virages en vous éloignant.

    6) Effectuez quelques virages en vous éloignant.

4) Le tripod

Un tripod est une figure de snowboard très fun qui se réalise sur terrain plat. Il peut sembler compliqué, mais s’apprend en réalité plutôt rapidement. La réalisation du tripod consiste à distribuer une partie de votre poids dans la partie supérieure de votre corps et dans vos bras, tout en l’équilibrant sur la spatule ou le talon de votre planche, selon votre préférence. Nous choisirons ici l’exemple de la spatule.

Comment réaliser un tripod sur avec une planche de snowboard

               
  • 1) Inclinez votre torse et le poids de votre corps en direction de la spatule de votre planche jusqu’à ce que vos deux mains touchent la neige, les épaules droites, comme si vous vouliez faire l’équilibre sur les mains. La plus grande partie de votre poids doit être soutenue par vos mains et vos bras, et non pas par votre planche.

    1) Inclinez votre torse et le poids de votre corps en direction de la spatule de votre planche jusqu’à ce que vos deux mains touchent la neige, les épaules droites, comme si vous vouliez faire l’équilibre sur les mains. La plus grande partie de votre poids doit être soutenue par vos mains et vos bras, et non pas par votre planche.

  •            
  • 2) En vous inclinant pour toucher la neige avec vos mains, votre planche s’écartera naturellement de votre torse. Laissez s’élever votre pied arrière, et emporter la planche avec lui, de manière à ce que le talon de votre planche pointe en direction du ciel.

    2) En vous inclinant pour toucher la neige avec vos mains, votre planche s’écartera naturellement de votre torse. Laissez s’élever votre pied arrière, et emporter la planche avec lui, de manière à ce que le talon de votre planche pointe en direction du ciel.

  •            
  • 3) Veillez à ce que la base qui touche la neige soit bien à plat contre le sol et évitez de monter d’un côté ou de l’autre. Vous maintiendrez ainsi votre équilibre.

    3) Veillez à ce que la base qui touche la neige soit bien à plat contre le sol et évitez de monter d’un côté ou de l’autre. Vous maintiendrez ainsi votre équilibre.

  •            
  • 4) Pour sortir de la position du tripod, poussez le sol avec vos mains et remontez votre torse en position droite, tout en rebasculant le poids de votre corps sur vos jambes, ce qui ramènera naturellement votre pied arrière et le talon de votre planche au sol.

    4) Pour sortir de la position du tripod, poussez le sol avec vos mains et remontez votre torse en position droite, tout en rebasculant le poids de votre corps sur vos jambes, ce qui ramènera naturellement votre pied arrière et le talon de votre planche au sol.

5) Le straight air

Tout comme le 50-50 sur une box ou un rail, la réussite d’un saut réussi dépend du respect de certains principes : bien vous positionner dans l’axe pour le décollage, maintenir votre base bien plate à l’approche du tremplin, et réaliser un ollie au moment où votre planche quitte le bord. Maintenir votre base à plat, vos genoux fléchis et votre torse bien droit constituent des éléments clés pour conserver son équilibre lors d’un saut.

Comment réaliser un saut straight air avec une planche de snowboard

               
  • 1) Commencez par vous diriger vers le tremplin. Si nécessaire, réajustez votre vitesse. Astuce d’expert : Observer les autres riders sauter sur le tremplin pour avoir une idée de la vitesse à laquelle vous devez aller.

    1) Commencez par vous diriger vers le tremplin. Si nécessaire, réajustez votre vitesse. Astuce d’expert : Observer les autres riders sauter sur le tremplin pour avoir une idée de la vitesse à laquelle vous devez aller.

  •            
  • 2) Lorsque vous arrivez à environ trois mètres du tremplin, mettez votre planche dans l’axe, maintenez-la bien au sol et pliez les genoux tout en gardant le torse bien droit.

    2) Lorsque vous arrivez à environ trois mètres du tremplin, mettez votre planche dans l’axe, maintenez-la bien au sol et pliez les genoux tout en gardant le torse bien droit.

  •            
  • 3) Lorsque la spatule de votre planche commence à quitter le bord, réalisez un ollie et ramenez vos genoux vers votre poitrine ; cela vous aidera à rester stable.

    3) Lorsque la spatule de votre planche commence à quitter le bord, réalisez un ollie et ramenez vos genoux vers votre poitrine ; cela vous aidera à rester stable.

  •            
  • 4) Repérez l’endroit où vous allez atterrir et atterrissez avec votre base à plat, en gardant les genoux fléchis pour absorber l’impact au sol.

    4) Repérez l’endroit où vous allez atterrir et atterrissez avec votre base à plat, en gardant les genoux fléchis pour absorber l’impact au sol.

  •            
  • 5) Ridez heureux !

    5) Ridez heureux !

6) Le ride en switch

Bien que rider en switch ne soit pas nécessairement une vraie figure de snowboard, c'est un composant fondamental de bien d'autres figures qui vaut certainement la peine d'être appris. Rider en switch consiste simplement à faire du snowboard en descente dans la position opposée à celle que l'on a l'habitude d'adopter : si l'on ride normalement (pied gauche en avant), alors le ride en switch signifierait effectuer une descente de façon opposée (pied droit en avant). Si vous arrivez à maîtriser le ride en switch, vous serez à l'aise pour réaliser des sauts et des rails ou pour atterrir en switch aussi.

Comment rider en switch avec une planche de snowboard

               
  • 1) Commencez par faire face à la montagne en vous appuyant sur vos orteils Vous vous souvenez de l'époque où vous appreniez à faire du snowboard et où les virages à flanc de montagne étaient plus faciles à apprendre ? Commençons par un virage à flanc de montagne en switch.

    1) Commencez par faire face à la montagne en vous appuyant sur vos orteils Vous vous souvenez de l'époque où vous appreniez à faire du snowboard et où les virages à flanc de montagne étaient plus faciles à apprendre ? Commençons par un virage à flanc de montagne en switch.

  •            
  • 2) Prenez un peu d'élan et commencez à rider en switch en cours de piste (le but est de faire un virage très large pour ne pas prendre trop de vitesse).

    2) Prenez un peu d'élan et commencez à rider en switch en cours de piste (le but est de faire un virage très large pour ne pas prendre trop de vitesse).

  •            
  • 3) Gardez vos genoux légèrement fléchis, votre torse bien droit et votre corps placé bien au centre de votre planche au moment d’amorcer votre virage en switch, en déplaçant votre appui des orteils vers les talons.

    3) Gardez vos genoux légèrement fléchis, votre torse bien droit et votre corps placé bien au centre de votre planche au moment d’amorcer votre virage en switch, en déplaçant votre appui des orteils vers les talons.

  •            
  • 4) Une fois votre appui sur vos talons et que vous êtes face à la descente, arrêtez-vous complètement ; c'est votre premier virage en switch. S'arrêter entre deux virages au début vous aidera à ralentir et à garder le contrôle. Lorsque vous vous sentirez plus à l'aise pour effectuer des virages en switch, vous pourrez commencer à les enchaîner.

    4) Une fois votre appui sur vos talons et que vous êtes face à la descente, arrêtez-vous complètement ; c'est votre premier virage en switch. S'arrêter entre deux virages au début vous aidera à ralentir et à garder le contrôle. Lorsque vous vous sentirez plus à l'aise pour effectuer des virages en switch, vous pourrez commencer à les enchaîner.

Progression dans vos figures de snowboard

Si vous pouvez l'imaginer et que vous êtes prêt à vous entrainer dur, il n'y a vraiment aucune figure de snowboard qui soit inaccessible. Alors, attrapez votre équipement et c’est parti. N'oubliez pas qu'il est normal de tomber. Vous vous blesserez probablement (vous et votre ego), mais bientôt, vous vous lancerez avec les pros pour le grand saut au snowpark. Vous avez une photo ou une vidéo géniale de vous en train de réaliser une nouvelle figure ? Partagez vos inspirations en les postant sur Instagram et en taguant @Burton. Nous serons ravis de découvrir vos progrès.


SHARE